Découvrez nos isolants naturels elligibles a l'offre 1 euros

Comment poser un panneau isolant de doublage PU (polyuréthane) sur un mur ?

Les étapes clés de mise en oeuvre simples et rapides

Comment poser un panneau isolant de doublage PU (polyuréthane) sur un mur ?

 

Préambule : la condition d'emploi des complexes de doublage

Le Doublage PU Haute Performance est mis en oeuvre par collage au mortier adhésif dans des locaux secs à moyennement humides (EA à EB*) des bâtiments d’habitation sur les parois verticales.
*Selon le cahier du CSTB n° 3567 sont visés les pièces à vivre, les cuisines et les WC.

La mise en oeuvre des complexes de doublage est effectuée dans des bâtiments hors d’eau, hors d’air et après exécution des enduits extérieurs des façades en maçonnerie d’éléments. Il convient de manipuler les panneaux sur chant.

  • Béton (NF DTU 23.1)
  • Maçonnerie avec ou sans enduit ciment ou plâtre (NF DTU 20.1)
  • Béton cellulaire (NF DTU 20.1)
  • Plaques de plâtre (NF DTU 25.41)

 

Étape 1 : Préparation du support

  1. Vérifier la propreté du support : sec et sain, absence de poussières, graisse ou huile.
  • Boucher les fissures.
  • Sonder et réparer les supports enduits si ceux-ci sonnent creux.
  • Tester l’adhérence du mortier sur les surfaces peintes ou enduites (gratter la peinture à la brosse métallique et laver le support au besoin).
  1. S’assurer de la planéité du support et de sa verticalité.
  2. Tracer l’emprise du doublage sur le sol et plafond (épaisseur du complexe + 1 cm de colle).

Nota : Les complexes sont posés sur sol fini ou sol brut.

 

Étape 2 : Application du mortier adhésif

  1. Découper à la scie égoïne les complexes de manière à juxtaposer les bords amincis et à la longueur = hauteur sous plafond – 1 cm.
  2. Appliquer sur le complexe côté mousse ou sur le mur directement des plots de mortier adhésif de 10 cm de diamètre et 15 mm d’épaisseur environ, espacés de 30 cm environ horizontalement et de 40 cm environ verticalement.

Nota : Les températures d’emploi du mortier adhésif sont comprises entre + 5°C et + 35°C.

 

 Étape 3 : Mise en place du complexe

  1. Positionner le complexe contre le mur, buté en tête sous le plafond et placer des cales au sol pour le maintenir le temps de prise du mortier adhésif.
  2. Les complexes sont posés jointifs entre eux et réglés à la règle (aplomb ≤ 5 mm, planéité locale ≤ 2 mm sous la règle de 0,20 m et planéité générale ≤ 5 mm sous la règle de 2 m).
  3. Dans le cas de complexe superposés en hauteur (h > 3,60 m) un tasseau horizontal est fixé au mur au droit des joints transversaux.

 

 Étape 4 : Traitement en pied et en jointoiement

Traitement des pieds de complexe sur :

  • Compléter le traitement en pied destiné en sol fini (mousse PU ou laine minérale + mastic) par l’agrafage d’une bande de film de polyéthylène dépassant d’au moins 2 cm le niveau du revêtement de sol fini et étant retourné sous la chape.

 

Jointoiement des complexes et jonctions complexe-plafond fini

  • Appliquer largement l’enduit au fond du creux formé par les bords amincis.
  • Placer la face meulée de la bande à joint au contact de l’enduit, l’axe de la bande centré sur le joint.

 

  • Serrer la bande à l’aide d’une spatule pour retirer l’excédent d’enduit.
  • Recouvrir de nouveau la bande d’enduit à l’aide d’un platoir.

Nota : entre complexes non parfaitement jointifs ou autres points singuliers, procéder au garnissage des vides à l’aide d’un mortier adhésif à base de plâtre. Après durcissement du produit de rebouchage, procéder au traitement des joints.

 

Dispositions relatives aux finitions :

  • Peinture : traiter les supports selon l’état de finition demandé (cf. DTU 59.1 pour plus de précisions).
  • Papier-peint : disposer sur les complexes une sous-couche destinée à faciliter le décollement du papier-peint en cas de réfection.
  • Carrelage : la surface des carreaux est limitée à 900 cm². Les carreaux sont collés au support conformément au DTU 52.2.

 

Quantité pour 10 m² d'ouvrage : 3,5 panneaux

- Mortier adhésif : 18 kg
- Bande à joint : 14 mètres
- Enduit en pâte pour joint : 4,7 kg

Se reporter aux dispositions du DTU 25.42 pour la réalisation d’une pose sur ossature bois ou métallique des complexes de doublage PU DOUBLAGE

 

Boîte à outils

  • Crayon
  • Cutter
  • Mètre
  • Niveau
  • Règle de maçon
  • Spatule
  • Scie égoïne
  • Mortier adhésif à base de plâtre
  • Enduit en pâte pour joint plâtre
  • Bande à joint
  • Bombe de mousse PU expansible
  • Mastic